Spécialisé en neurofeedback depuis 20 ans. 1-888-506-3686 info@neuroplus.ca

FAQ

Femme a un point d'interrogation dans le cerveau en relation avec les questions fréquemment posées FAQ pour le neurofeedback chez Neuroplus

Foire aux questions!

 

Qu’est-ce que le neurofeedback?

À l’aide de senseurs de votre activité cérébrale placés sur votre tête, des logiciels mesurent l’activité de votre cerveau en temps réel et vous guident vers un meilleur fonctionnement cérébral. Le programme est personnalisé en fonction de vos besoins.

De façon concrète, vous êtes habituellement confortablement assis devant un écran et votre cerveau reçoit des directives d’amélioration. Ces instructions peuvent être objectives comme à l’aide de graphiques ou intuitives avec l’utilisation de sons ou d’images qui indiquent si vous êtes dans la bonne voie d’amélioration ou non. Par exemple, le son ou la vidéo jouent quand vous vous améliorez et arrêtent dans le cas contraire.

Le neurofeedback est-il reconnu efficace pour l’anxiété?

La dernière génération de neurofeedback (zscore Loreta à 19 électrodes) est une approche reconnue efficace pour différents types d’anxiété. En 2013, une étude de l’Université Yale a démontré que le neurofeedback de précision permet aux individus anxieux de réduire leurs symptômes et de contrôler les situations anxiogènes de façon significative en modifiant deux aspects du fonctionnement de leur cerveau : 1. Perte de la réactivité des régions limbiques impliquées dans la production des sentiments anxieux et 2. Augmentation de la force des régions préfrontales en charge du contrôle de l’anxiété. Cette étude a été publiée dans le prestigieux journal Nature.

Depuis, d’autres études produites à l’aide du neurofeedback de précision utilisé chez Neuroplus (z-score Loreta à 19 électrodes) ont confirmé l’efficacité du neurofeedback pour obtenir des réductions significatives de l’anxiété et du trouble de l'anxiété généralisé (TAG) de façon naturelle et durable.

 

Le neurofeedback est-il reconnu efficace pour le TDAH?

La communauté scientifique et l’Association américaine de psychologie reconnaissent l’efficacité du neurofeeedback pour le trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Trois générations de neurofeedback pour le TDAH ont permis d’obtenir des résultats de plus en plus grands et rapides.

Les années ’60 ont connu le neurofeedback à une ou à quelques électrodes avec des programmes d’entraînement universels, i.e. identiques pour tous les participants. Presque 30 ans plus tard est apparu le neurofeedback à une ou à quelques électrodes basé sur une évaluation EEGQ qui personnalise le protocole d’entraînement. Finalement, depuis quelques années seulement, le neurofeeeback à 19 électrodes, appelé « score-z Loreta » offre des entraînements de circuits complets du cerveau personnalisés à partir du EEGQ de la personne. Ce dernier est de loin le plus efficace et réduirait environ de moitié le nombre de séances nécessaires comparativement aux protocoles plus anciens (Wington N.L. & KIrigbaum G., 2015). 

Le neurofeedback est-il reconnu efficace pour la dépression?

Des publications scientifiques démontrent que le plus récent neurofeedback « z-score Loreta » à 19 électrodes démontre une efficacité pour soulager les symptômes de la dépression en 10 séances (Koberda J.L., M.D. Ph.D., 2015).  Les résultats sont à la fois cliniques (amélioration des symptômes) et biologiques (améliorations mesurables de l’activité cérébrale).

Le neurofeedback est-il offert dans le système de santé publique?

En-dehors des projets de recherche cliniques universitaires, il est rare de pouvoir bénéficier du neurofeedback à travers une institution publique.

Le neurofeedback est-il couvert par les compagnies d’assurances?

Le neurofeedback offert par un praticien reconnu est couvert par la plupart des compagnies d’assurances.

Les praticiens en neurofeedback sont-ils certifiés?

Le système d’éducation québécois et canadien n’offre pas de formation qui inclue l’apprentissage du neurofeedback. Par contre, quelques universités américaines offrent des programmes reconnus par l’Alliance internationale de Biofeedback (BCIA), de même que quelques organisations canadiennes privées. 

Les praticiens certifiés en neurofeedback ont obtenu leur accréditation auprès de la BCIA et portent le titre « BCIA-EEG ». Ce parcours prend quelques années et comprend des cours, des heures de supervision clinique et un examen international. Ces praticiens BCIA-EEG sont peu nombreux au Québec.

 

Combien de temps ou de séances sont nécessaires pour obtenir des résultats avec le neurofeedback?

Le neurofeedback de l’ancienne génération demandait habituellement 20 à 40 séances pour obtenir des résultats significatifs et durables. La nouvelle génération de neurofeedback « z-score Loreta » à 19 électrodes diminue le nombre de séances nécessaires environ de moitié.

Quel est le coût du neurofeedback?

Le coût du neurofeedback a évolué avec la précision et les technologies :

  1. Le neurofeedback à une électrode est peu coûteux par rapport à celui à 19 électrodes. Mais il entraîne moins de régions à la fois et demande environ le double de séances pour obtenir des résultats.
  2. Pour le neurofeedback « z-score Loreta » à 19 électrodes, la précision au 1.5 mm près est plus coûteuse que celle au 3.7 mm près et a l’avantage de pouvoir entraîner des régions plus profondes ainsi que le cervelet.
  3. Le neurofeedback à 19 électrodes avec gel est moins coûteux que la technologie qui ne nécessite pas de mettre du gel dans vos cheveux.

Chez Neuroplus, nous sommes la seule clinique à vous offrir la plus haute qualité : le neurofeedback « z-score Loreta » à 19 électrodes sans gel, précis au 1.5mm près. Vous obtenez ainsi des résultats significatifs en 10 séances*.

* : Moyenne publiée dans les études scientifiques, conforme à notre expérience clinique.

Le coût de l’évaluation EEGQ suivie de 10 séances varie entre 1710$ et 1850$* selon votre préférence de mode de paiement. Nous n'avons pas de coûts cachés et la précision de nos outils de mesure couplés à notre expertise vous évitent des coûts d'évaluations supplémentaires.

* : Le neurofeedback est un produit taxable. Son frais, incluant les taxes,  est considéré comme un frais de santé déductible dans votre déclaration de revenus.